FAQ

• Comment sait-on qu’on est intolérant au gluten ?

Les symptômes sont très divers et varient en fonction des personnes, de leur âge et de leur degré d’intolérance. Les troubles généralement rencontrés chez les personnes présentant une sensibilité au gluten (de l’intolérance légère à la maladie cœliaque) sont : manque d’appétit, fatigue chronique, douleurs abdominales et articulaires, diarrhées, vomissements, retard de croissance chez l’enfant… Mais il n’est pas toujours facile de les reconnaître et de les associer à une intolérance au gluten. En cas de doute, seule une prise de sang pourra donner un diagnostic précis.

• Que risque-t-on en consommant du gluten en cas d’intolérance ?

Chez les personnes atteintes de la maladie cœliaque, le gluten atrophie la muqueuse de l’intestin grêle, de manière plus ou moins importante en fonction des personnes. Il perturbe l’assimilation des nutriments, comme le calcium, qui peut conduire à  l’ostéoporose, et favorise la pénétration de certaines substances nocives pour l’organisme.

• Qu’apporte le gluten à l’organisme ?

Le gluten joue un rôle dans la composition de la céréale, en tant que liant, sorte de ciment naturel, pour l’amidon. Mais il n’a pas d’intérêt particulier pour notre organisme. Pour autant les céréales sont importantes pour l’organisme et il convient de remplacer le blé, l’avoine, le seigle et l’orge par d’autres céréales nutritionnellement équivalentes, comme le riz par exemple. La marque GlutaBye vous propose une large gamme de farines, pains, pâtes, céréales sans gluten.

• Sans être intolérant, quels sont les bénéfices d’une alimentation sans gluten ?

Le gluten est une macro molécule difficile à digérer. Le fait d’en manger peu ou moins facilite le transit. La suppression du gluten de son alimentation, même lorsqu’on ne présente pas d’intolérance avérée, est donc bénéfique et apporte plus de confort intestinal : meilleure digestion, diminution des ballonnements, diminution de la fatigue après repas…

• Par quoi peut-on remplacer le gluten dans notre alimentation ? Peut-on manger sans gluten sans se priver ?

Le gluten est une protéine. 100 g de pain contiennent environ 8 g de gluten.  La compensation de l’apport protéique se fait donc très facilement. Il s’agit plutôt de remplacer les céréales qui en contiennent. La farine de blé par exemple, extrêmement présente dans notre alimentation, peut être facilement remplacée par d’autres comme la farine de châtaigne, de riz ou de sarrasin GlutaBye… Et parce que la farine de blé se trouve aussi très souvent dans nombre de conserves et plats préparés où on ne l’attendrait pas, il convient de privilégier les préparations maison et les fruits et légumes frais plutôt qu’en conserves. Mais le plus sûr et le plus confortable pour consommer sans gluten restent les produits spécialisés, reconnaissables au logo à l’épi barré, comme ceux que proposent les marques GlutaBye ou BioRevola. Le meilleur moyen de consommer tout ce que vous avez l’habitude de manger (pain, croissants, biscuits…) sans vous priver et en toute sécurité !

• Qu’est-ce que le gluten ?

Le gluten est une protéine présente dans certaines céréales comme le blé (froment, épeautre, kamut), le seigle, l’orge et l’avoine. Il joue un rôle de ciment naturel et de liant,  permettant de faire des pâtes à pain, à gâteaux… homogènes. Il permet surtout aux pâtes de lever par sa capacité à créer un réseau qui emprisonne les gaz produits par les levures lors de la fermentation du pain.

• Comment peut-on obtenir les caractéristiques du gluten dans une préparation sans gluten ?

On a longtemps considéré qu’il n’était pas possible de faire du pain sans gluten. Aujourd’hui, par la recherche et le développement, on a trouvé des ingrédients, des recettes et des processus qui permettent de fabriquer des produits qui se rapprochent beaucoup des qualités gustatives du pain traditionnel, avec des qualités nutritionnelles d’autant plus intéressantes que les céréales sont plus variées. C’est parce qu’il est très compliqué de pallier soi-même le gluten, qu’existent des marques spécialisées comme GlutaBye, qui n’ont de cesse de proposer des produits toujours plus savoureux et variés.

• Où trouve-t-on le gluten ?

Le gluten se trouve dans tous les aliments contenant du blé, de l’orge, de l’avoine ou du seigle. Si certains, fabriqués à partir de farine, sont facilement reconnaissables, d’autres le sont beaucoup moins, comme les produits cuisinés et les conserves car la farine est souvent utilisée comme liant dans les sauces. Attention aussi aux traces de gluten, présentes dans de nombreux produits auxquels on ne s’attendrait pas comme certains fromages, jambons industriels, médicaments… En résumé, le gluten peut être présent partout. Le seul moyen d’être sûr de ne pas en consommer est de bien lire les étiquettes et de préférer les produits présentant le logo à l’épi barré, garantis sans gluten, comme les produits GlutaBye ou Bio.

• Les produits sans gluten sont-ils plus chers et pourquoi ?

Les produits sans gluten sont plus chers tout simplement parce que leur production coûte plus cher : les volumes produits sont beaucoup plus faibles que pour l’alimentation traditionnelle, et l’ensemble des dispositifs nécessaires pour apporter la garantie « sans gluten » représente un surcoût (nécessité de locaux dédiés et de contrôles qualité spécifiques à tous les stades de la production, sélection de matières premières qualitatives et plus chères…). Mais il est bon de savoir que pour les personnes atteintes de la maladie cœliaque, qui doivent suivre un régime sans gluten strict, les produits reconnus sans gluten comme ceux des marques GlutaBye et BioRevola  sont remboursés par la Sécurité Sociale.

• Où acheter des produits sans gluten ?

Les produits sans gluten GlutaBye se trouvent de plus en plus facilement en supermarché. Vous pouvez vous procurer de nombreuses références GlutaBye et Bio Revola dans les magasins spécialisés, diététiques et biologiques. Si vous préférez faire vos courses sans gluten en ligne, vous trouverez tous nos produits sur ce site, disponibles en quelques clics. 

• Un produit sans gluten se cuisine-t-il comme les autres ?

Pour plus de facilité et de gourmandise, beaucoup de références GlutaBye sont proposées prêtes à consommer. Mais pour tous ceux qui voudraient faire leurs recettes maison sans gluten, GlutaBye propose aussi des farines et des bases de préparation, à cuisiner aussi simplement qu’un produit traditionnel, en adaptant les proportions.

• Le gluten est-il nocif pour la santé ?

Si le gluten n’est à priori pas nocif pour les personnes qui n’y sont pas sensibles, il ne présente néanmoins aucun intérêt particulier pour l’organisme. Voilà pourquoi de nombreuses personnes ne présentant pas d’intolérance au gluten préfèrent tout de même suivre un régime sans gluten. En revanche, pour les personnes souffrant d’une intolérance au gluten, cette protéine est toxique et peut causer, même consommée à faible dose, de graves lésions intestinales ou d’importants désordres de la santé.

• Comment détecter les symptômes d’une intolérance au gluten ?

Il n’est pas toujours facile de diagnostiquer une intolérance au gluten tant les symptômes sont divers et peuvent avoir des origines variées. Manque d’appétit, tristesse, réduction d’activité chez l’enfant, retard de puberté, vomissements, diarrhées, ballonnements, douleurs intestinales, fatigue, inappétence, anémie, anomalie de l’émail dentaire, douleurs articulaires, troubles du comportement… peuvent être les manifestations d’une intolérance ou d’une allergie au gluten. En cas de doute, il convient de voir le médecin pour établir le diagnostic et mettre en place un régime sans gluten sans tarder. La maladie cœliaque est détectée par prise de sang, grâce à un dosage d’anticorps, puis confirmée par biopsie pour détecter une éventuelle atrophie intestinale. La disparition des symptômes à la mise en place du régime confirmera définitivement le diagnostic.

• Pourquoi y a-t-il de plus en plus de personnes intolérantes au gluten ?

L’évolution du régime alimentaire depuis les années 50 à très probablement augmenté l’apparition de la maladie. Et même si les intolérances au gluten ont toujours existé, nous n’avons pas toujours su les reconnaître. L’intolérance au gluten ou maladie cœliaque est l’une des pathologies intestinales les plus répandues. 0,5 à 1 % de la population est atteinte mais seulement 15 % des personnes sont diagnostiquées.

• Comment voyager quand on est intolérant au gluten ?

Si vous préparez vous-mêmes vos repas, les dispositions à prendre en voyage sont les mêmes que chez vous, c’est-à-dire bien lire les étiquettes, bannir les plats préparés ou cuisinés et choisir si possible des aliments reconnus sans gluten. Mais parce qu’on mange souvent à l’extérieur en ces circonstances et qu’il n’est pas toujours facile de se faire comprendre quand on ne maîtrise pas la langue, l’association CeliacTravel.com propose l’application « Gluten Free Restaurant ». Cette application vous permet de télécharger sur votre smartphone un petit texte expliquant dans la langue locale vos restrictions alimentaires. A montrer aux restaurateurs, qui pourront ensuite vous aider à choisir les plats que vous pouvez consommer dans leur établissement. Un petit coup de pouce qui ne vous garantit pas une nourriture 100 % sans gluten mais qui peut vous aider à faire les bons choix en cas de doute. Rassurez-vous, dans les pays occidentaux, les restaurateurs sont très sensibilisés à ces problèmes d’intolérance, il ne faut pas hésiter à leur en parler. Ils sont généralement capables de proposer une alimentation sans gluten. Beaucoup de restaurants réservent par exemple une partie « sans gluten » à leurs buffets de petits déjeuners.

• Pourquoi le régime sans gluten est-il à la mode ?

Il s’agit moins d’une question de tendance  que d’une question de progrès scientifique et d’information. Si elles ont toujours existé, les intolérances liées au gluten ne sont pas connues depuis très longtemps. Nous avons l’impression d’en entendre davantage parler parce que nous sommes de mieux en mieux informés et que de plus en plus de produits adaptés voient le jour et sont disponibles en magasins et sur internet, à l’instar des produits GlutaBye ou Bio. On constate par ailleurs une évolution des mentalités en matière de nutrition. De plus en plus de personnes reviennent à une nourriture saine et équilibrée, conscientes que l’alimentation représente le « premier médicament » pour être en bonne santé.

• Comment devient-on intolérant au gluten ?

L’intolérance au gluten résulte de prédispositions génétiques et peut subvenir à n’importe quel moment de la vie. En fonction du degré de sensibilité, les symptômes sont plus ou moins évidents et les conséquences plus ou moins graves. Il n’existe pas de traitement contre la maladie cœliaque, le seul remède est le régime sans gluten strict et à vie.

• A quoi sert le sachet qu'on trouve dans certains produits GlutaBye ?

Ce petit sachet est un absorbeur d'oxygène, non toxique même en cas d'ingestion. Il sert à conserver le produit emballé, et nous permet de limiter l'utilisation de conservateurs.